S. Coeur – Le Reve

LA CHAPELLE DU SACRE COEUR

Au fond à gauche, en entrant dans le Sanctuaire, se trouve la Chapelle du sacré-Cœur. Petite, jolie, elle est apte au recueillement et à la prière. En effet, on peut souvent y trouver des pèlerins en prière.

Pourquoi le Sacré-Cœur ?
A cause de la grande dévotion que Don Bosco avait pour lui. Il a lui-même écrit qu’après les révélations à Sainte Marguerite Alacoque ” des ecclésiastiques et des laïcs ont acquis cette dévotion dans un élan spectaculaire, puisqu’elle correspondait à un besoin pressant du cœur “.
Don Bosco au Sacré-Cœur est témoignée par le Père Barberis sdb, qui a aussi écrit : La dévotion de D. Bosco au Sacré-Cœur de Jésus était admirable. Il la conseillait beaucoup à ses jeunes”.
Cet amour et cette dévotion, il les a montrés en faisant bâtir, vers la fin de sa vie et grâce à de nombreux sacrifices et humiliations, la Basilique du Sacré-Cœur près de la Gare ” Termini ” de Rome.

LE REVE DE DEUX COLOMNES

Au fond de la Basilique, on peut admirer deux tableaux qui représentent: le rêve du radeau et celui des deux colonnes.
Un 30 mai, Don Bosco a raconté qu’il avait vu en rêve une terrible bataille maritime, déclanchée par une multitude d’embarcations, petites et grandes, contre un seul navire, Symbole de l’Eglise. Le navire plusieurs fois atteint mais toujours victorieux, était guidé par le Pape pour s’encrer entre deux colonnes, sorties de la mer. La première avait à son sommet une grande Hostie avec l’inscription “Salus credentium ” l’autre, plus basse, la statue de l’Immaculée et les mots ” Auxilium Christianorum “.
Le rêve du radeau a été raconté par Don Bosco en 1866: poussés par une inondation épouvantable, les jeunes, pour le sauver, sont montés avec Don Bosco sur un radeau, et ils ont vu dans le ciel un mot mystérieux ” Medoum que le Saint expliquait ainsi: la Mère et Notre-Dame de l’Univers, Marie “.   Le radeau est arrivé près d’un lieu sûr, et la Vierge Marie a dit à ses jeunes:
—————————“Si vous êtes mes fils dévots, je serai votre Mère aimante”.

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *